Le Fournil de Caplongue

La ferme

Installé depuis juin 2011, le projet a pu voir le jour grâce à un partenariat étroit avec 3 agriculteurs voisins (tous en bio ou en conversion), qui cultivent des blés panifiables de variétés anciennes.

Les grains sont ensuite moulus sur place, au fournil, sur un moulin à meule de pierre.

Par rapport à la mouture sur cylindre utilisée dans l’industrie meunière, ce type de mouture à pour principal avantage de conserver le germe et l’assise protéique du blé, riches en vitamines et en minéraux. En un seul passage sur la meule, les éléments sont intimement liés. Le son est extrait par le tamisage (non digeste pour l’être humain). La farine ne subit pas de chauffe, et elle conserve donc l’intégrité des éléments la constituant.

Je pratique la méthode de panification au levain naturel pur. Lors de la pousse de la pâte, il développe des acides aminés et fait du pain un aliment complet. La particularité du levain est d’abaisser le PH de la pâte, ce qui rend le pain moins acide et plus digeste.

Je fabrique le pain trois fois par semaine, avec entre 1 et 4 fournées par jour. Depuis octobre 2012, je suis sous mention Nature et Progrès, qui valorise la qualité biologique des ingrédients ainsi que la démarche écologique et humaine. Je suis certifiée en Agriculture Biologique (Ecocert), pour les pains que je transforme à destination des collectivités.

Les produits

Gamme de pains variés, au levain naturel pur, viennoiseries, biscuits, gâteaux.

Contact

Anthony Degoute
Caplongue
12 120 Arvieu
06 23 94 22 38
lefournildecaplongue@gmail.com

 

Une réflexion au sujet de « Le Fournil de Caplongue »

  1. Spécial-dédicace à ANTHO, Boulanger à Caplongue et membre des Les Loco-Motivés:Ode au pain (Pablo Neruda. Extrait)
    Nous irons, couronnés
    d’épis,
    conquérir
    terre et pain pour tous,
    et alors
    la vie aussi
    aura forme de pain,
    elle sera simple et profonde,
    innombrable et pure.
    tous les êtres
    auront droit
    à la terre et à la vie,
    et ainsi sera le pain de demain,
    le pain de chaque bouche,
    sacré,
    consacré,
    parce qu’il sera le produit
    de la plus longue et la plus dure
    lutte humaine.
    elle n’a pas d’ailes,
    la victoire terrestre :
    elle a du pain aux épaules,
    courageuse elle vole
    et libère la terre,
    comme une boulangère
    que porte le vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>