Roland VIDAL

Roland s’est lancé dans l’élevage de poules pondeuses fin avril 2013 avec sa femme Christine qui travaille à l’extérieur, mais qui s’est beaucoup attachée à ces gallinacés !

Ils ont installé deux poulaillers de 95 et 140 poules chacun, et où elles sont sur caillebotis. Ces poulaillers, loin des bric-à-brac faits de bois et de tôle que l’on connait chez nos grands-parents, sont conçus en tôle isolée, avec des nichoirs troués pour récupérer les œufs directement dans un bac. On croirait jouer à la marchande !

Les poules sont en liberté, disposant d’un parcours de plus de 10 m² par poule, et sont rentrées le soir tombé.
Elles mangent 50 % de céréales (triticale, blé, seigle) que Roland produit, 25 % de maïs concassé non OGM qu’il achète ainsi que 25 % d’un complément à base de protéines végétales et de minéraux.
Roland achète les jeunes poules à Castes, entreprise basée à Mayran. Les poules peuvent pondre jusqu’à 18 mois.

La production est d’environ 180 œufs par jour.
Roland et Christine distribuent leurs œufs lors de petites tournées autour du Vibal et de Pont-de-Salars. Environ 50 % de la production est distribuée via les Loco-motivés. Christine et Roland prévoient d’installer un 3ème poulailler. Ce qui permettra une rotation idéale des parcours car il faut prévoir un vide sanitaire de 1 ou 2 mois entre chaque bande.

L’activité des poules pondeuse est complémentaire d’un élevage classique de vaches laitières.
Roland fournit son lait à Lactalis. Il fait parti du collectif « Lait de montagne », une association de producteurs du Massif Central. Il est adhérent à l’association mais n’y donne pas son lait. Ses 50 vaches produisent 350 000 litres de lait par an.
Roland souhaiterait passer en agriculture biologique. Une opportunité risque de se présenter avec la laiterie Sodiaal qui développe une collecte de lait bio pour la Chine.

Les commentaires sont fermés.